CINEFILONS
 Portail  •  Forums  •  S'enregistrer  •  Membres  •  Groupes  •  Rechercher  •  FAQ  •  Connexion 
 Frankenweenie de Tim Burton Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 19 Oct 2012 à 15:30    Sujet du message:  Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Citation :
Sortie Belgique et la critique de Dayez

Image

Frankenweenie

Image

En 1984, jeune animateur chez Disney, Tim Burton réalise un court-métrage avec des acteurs en chair et en os : "Frankenweenie". L’histoire est celle d’un garçon solitaire, inconsolable depuis que son chien a été renversé par une voiture, et qui parvient à le réanimer grâce à des décharges électriques… Burton rend hommage aux vieux films de "Frankenstein" avec Boris Karloff qui ont enchanté son enfance. Mais le studio Disney, embarrassé par le climat étrange du film, le laisse au placard (il ne sortira qu’en K7 et en bonus de DVD).

Plus de 25 ans plus tard, Tim Burton, auréolé de l’immense succès commercial de son "Alice au Pays des Merveilles" reçoit le feu vert du même studio Disney pour mettre en chantier une version longue de son "Frankenweenie". Nouveau format, nouvelle technique : Burton revient à l’animation en "stop-motion", autrement dit les figurines animées comme dans son chef-d’œuvre "L’étrange Noël de Mister Jack" et dans "Les Noces funèbres". Et pour accentuer les références au cinéma d’horreur, le film est en noir et blanc…

Après le très décevant "Dark Shadows", ce "Frankenweenie" est un ravissement : esthétiquement superbe, animé à la perfection, le film renoue avec le Tim Burton qu’on aime : on y retrouve son goût du bizarre et sa poésie fantastique qui l’avaient révélé avec "Edouard aux mains d’argent". C’est un merveilleux retour aux sources.


Voir le profil de l'utilisateur
Bastien



Age: 31
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 9963
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 21 Oct 2012 à 22:04    Sujet du message:  Re: Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Image

Je l'avoue volontiers, depuis 2005, je n'ai pas été le dernier à uriner sur le cadavre de plus en plus pourrissant du défunt génie de Tim Burton. Il faut dire qu'avec ses derniers films (surtout Alice et Dark Shadows), j'avais été copieusement invité à le faire. C'est dire dans quel état d'esprit je me suis dirigé vers Frankenweenie, dont je ne suis pas très friand du court métrage original qui plus est.

Me voilà donc affublé de ces affreuses lunettes 3D qui, je le sais, ne serviront à rien. En fait, c'est pire : non content d'être inutiles, elles viennent assombrir un noir et blanc impeccable et digne du grand Burton de Vincent et Ed Wood. "Ce n'est là que quelque hasard heureux" dis-je, "rien que cela et rien de plus".

Passé un petit clin d'oeil cynique à cette 3D justement, le film commence doucement, pour ne pas dire lentement. Je le reconnais volontiers, Burton a su faire preuve d'audace en proposant un film en noir et blanc chez Disney, mais je ne peux m'empêcher de repenser à la citation de Woody Allen ("Hollywood ? C'est une usine où l'on fabrique dix-sept films sur une idée qui ne vaut même pas un court métrage") poussée ici à son paroxysme.

Et voilà que la claque arrive : après avoir croqué quelques gamins dignes de la petite boutique des horreurs, Burton vire dans le fantastique pur mais tendance un peu effrayante pour les petites têtes blondes. Pas possible, je dois rêver. Mais non : Frankenweenie vient de prendre, au détour de son clin d'oeil à Frankenstein, possession de sa véritable personnalité.

De là, le film va progressivement virer de Disney à l'hommage tendre et sincère au cinéma bis que Burton affectionne, avec ces monstres petits et grands (clin d'oeil à Godzilla) non sans renier un humour noir permanent. Et sans que je m'en rende compte, me voilà en train de sourire de revoir Tim Burton, génie défunt, revenir à la vie sous mes yeux. Son film est drôle, intelligent, digne de ses grands thèmes visuels et narratifs, et si on ne nous épargne pas la bonne morale à la fin, Disney oblige, on doit bien se rendre à l'évidence que le film est, à défaut d'être inoubliable, un vrai moment burtonien comme on en attendait depuis Sleepy Hollow.

Bon retour parmi les vivants, monsieur Burton.

Note : http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif

_________________
http://cinemadebastien.blogspot.com/
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 22 Oct 2012 à 10:56    Sujet du message:  Re: Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Ca fait du bien de lire ça Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateur
Kiké



Age: 28
Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 3135
Localisation: Bruxelles
Loisirs: cinéma,littérature, théâtre, musique, guindaille

MessagePosté le: 25 Oct 2012 à 19:19    Sujet du message:  Re: Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Pas grand chose à rajouter à la belle critique de Bastien!

Dès le générique, on sent que quelque chose va se passer, lorsque le château de Disney se voit "redécoré". Tim Burton refait enfin un film réellement Burtonien! Il profite de l'animation pour proposer un univers visuel sombre et original, comme il les affectionne. Le noir et blanc et le stop-motion fonctionnent à merveille avec les images burtoniennes. Il y a beaucoup d'humour, parfois bien noir et bien morbide, ça fait du bien. J'aime beaucoup le chat et ses "rêves" originaux! Tous les personnages enfants sont des freaks drôles et originaux.
Il y a encore quelques concessions pour plaire au grand public, mais l'essentiel de Burton est là. Il arrête enfin les films de commande impersonnels et revient à ses premiers amours (et premiers courts-métrage!).
Espérons maintenant qu'il continuera dans cette direction, avec des histoires totalement inédites!

_________________
Il n'y a pas de joie à être heureux tout seul (Pie Tchibanda)
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 02 Nov 2012 à 19:22    Sujet du message:  Re: Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Burton revient avec quelque chose de personnel. On y retrouve tous les ingrédients de l’artiste. On y retrouve les qualités et les défauts. Mais malgré toute la profondeur de la démarche, les nombreuses qualités du film, Burton tombe dans une forme de redite et le récit paraît rapidement prévisible. Authenticité, oui. Renouvellement, non. Pour ma part, je ne suis qu'à moitié convaincu. Mais peut-être que j'attends énormément de ce cinéaste. Ici, nous sommes loin de ce qu'il a déjà fait, de mon humble avis.

http://i41.tinypic.com/123wspe.gif http://i41.tinypic.com/123wspe.gif http://i41.tinypic.com/123wspe.gif
Voir le profil de l'utilisateur
Norma



Age: 118
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 3878

MessagePosté le: 06 Nov 2012 à 20:07    Sujet du message:  Re: Frankenweenie de Tim Burton Répondre en citantRevenir en haut

Frankenweenie : http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif

Mouais. OK, c'est les personnages de Burton, dans les histoires de Burton et les références de Burton. Mais en fait, je me suis un peu ennuyée par moment. Le scénario a quelque chose de trop structuré, avec les 3 gosses qui lancent leur sort, sort qui foire pour les trois successivement, . Un peu comme une blague en 3 temps (on est dans un avion, et il y a un anglais, un français et un Italien, etc) dont on sait qu'on va devoir attendre le 3è développement avant le dénouement. Mais bon, ça garde une couleur particulière qui est appréciable.
Voir le profil de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers :   


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum