CINEFILONS
 Portail  •  Forums  •  S'enregistrer  •  Membres  •  Groupes  •  Rechercher  •  FAQ  •  Connexion 
 Inception - psynema Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 12:16    Sujet du message:  Inception - psynema Répondre en citantRevenir en haut

Citation :
Inception, cheminement schizophrène entre matière onirique et matérialiste.

ImageImage

Une chose est sûre, nous nous retrouvons à l’intérieur d’une immersion virtuelle et cinématographique à dimension onirique. Avec Nolan, nous nous situons toujours dans une sphère psychanalytique. Ce qu’il y a de caractéristique chez ce cinéaste, c’est qu’il mélange plusieurs concepts, à la fois freudiens et jungiens.

Pour rappel, Freud conclut que les rêves explorent les désirs inassouvis tandis que Jung voyage au sein d’un inconscient collectif qui recèle des archétypes et symboles générés depuis la nuit des temps. Le matérialisme freudien face au mystique jungien. Nous avons pu remarquer à quel point Nolan avait pu ramener le mythe Batman à la réalité tout en se référant aux archétypes jungiens dans « Batman begins ».

D’abord souligner qu’il existe bien une exploration matérialiste dans « Inception » puisque les rêves se font contrôler par l’intermédiaire d’une machine. En cela, il rejoint d’autres cinéastes qui ont procédé aussi de ce rapport onirisme/technologie : Wenders (Jusqu’au bout du monde), Michel Gondry (Eternel sunshine of a spotless Mind), Satoshi Kon (Paprika), Tarsem Singh (The Cell).

Evident aussi l’aspect jungien de l’inconscient collectif puisque les personnages vont puiser dans un même pot commun leur rêve unique. Même si cela peut poser un véritable problème d’un point de vue purement jungien (Nous puisons individuellement dans l’inconscient collectif), cela n’empêche pas Nolan d’utiliser ce concept. Nous pouvons remarquer aussi à quel point nous nous retrouvons dans le matérialisme onirique en ce sens que le rêve adopte un sens linéaire, en complète contradiction avec sa nature profonde et authentique. A cet égard nous sommes aux antipodes de « Eraserhead » ou du « chien andalou ». La matière virtuelle onirique que le cinéaste utilise pleinement, il finit toujours par la matérialiser en la rendant immanquablement au réel.

Par l’intermédiaire du personnage d’Ellen Page, nous voyons à quel point il s’agit de vouloir dominer et contrôler la matière onirique de manière schizophrénique : Elle est architecte mais douée pour les labyrinthes. Rendre linéaire ce qui est tortueux !!! C’est elle qui crée tout la matière du rêve, des paysages aux bâtiments. L’obsession de Dom (Nolan ?) est de tout contrôler jusqu’à l’inconscient qui peut signaler un intrus dans le processus.

Donc même si Nolan aboutit systématiquement à l’esprit cartésien, il utilise complètement les processus jungiens. En dehors de ce que je viens d’énoncer, il y a une fameuse individuation : Mall, archétype de l'ombre qui va amener Dom sur le chemin de l’individuation. Dom l’appelle d’ailleurs l’ombre qui fait clairement référence au concept jungien. Le cauchemar dont il veut s’échapper. Mall est l’inconscient de Dom tandis que le spectateur va voyager entre l’inconscient et le conscient de Dom. Et l’ombre jungienne renvoie immédiatement au processus d’individuation.

En analysant Jung, nous constaterons que le processus de voyage introspectif sert surtout à accepter au final la réalité de la vie. Il semblerait bien que « Inception » veuille répondre à cette question de manière similaire. Même si nous pouvons regretter une utilisation approximative des concepts jungiens, Nolan réussit quelque part à transcrire une grande authenticité d’association avec l'esprit Jungien, au moins dans sa conclusion.

Image




Dernière édition par chrislynch le 11 Sep 2012 à 14:32; édité 4 fois
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 17:01    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Citation :

Archétypes

Et si tous les personnages n'étaient que des segments de Dom à affronter ?



Image

Mall/Archétype de l'ombre


Image

Arthur/Archétype du héros


Image

Saito /Archétype du père


Image

Eames/Archétype du farceur


Image

Fischer Robert Jr./Archétype de l'enfant


Image

Ariane/Archétype de l'anima


Image

Miles, archétype du vieil homme


Image

Yusef/Archétype du soi




Pour ceux qui comprennent l'anglais, ici cette remarquable analyse : http://www.cinemablend.com/new/What-If-Inception-Were-Analyzed-By-Dream-Experts-19638.html
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Age: 32
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 14916
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 18:09    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 18:17    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green


Hier et ce soir encore un coup Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Age: 32
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 14916
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 18:20    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

chrislynch a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green


Hier et ce soir encore un coup Mr. Green


Bon signe ou pas? Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 18:38    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Benoît a écrit :
chrislynch a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green


Hier et ce soir encore un coup Mr. Green


Bon signe ou pas? Mr. Green


Je préfère ne pas me désister comme pour Refn et dire quoi en fin de soirée. Je dois encore règler quelques petits machins. Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Age: 32
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 14916
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 18:41    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

chrislynch a écrit :
Benoît a écrit :
chrislynch a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green


Hier et ce soir encore un coup Mr. Green


Bon signe ou pas? Mr. Green


Je préfère ne pas me désister comme pour Refn et dire quoi en fin de soirée. Je dois encore règler quelques petits machins. Mr. Green


Hâte toutefois de voir ce que ça va donner. Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
twaits



Age: 10
Inscrit le: 16 Fév 2008
Messages: 15875

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 19:07    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green



perso pas du tout car Michael Caine archétype du vieil homme j'avais pas besoin d'un forum Freudo Jungien pour le voir et le comprendre Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 19:12    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

twaits a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green



perso pas du tout car Michael Caine archétype du vieil homme j'avais pas besoin d'un forum Freudo Jungien pour le voir et le comprendre Mr. Green


Ecoute, sincèrement, avec tout le respect que je te dois, amicalement vôtre, je préfère quand tu te touches sur le topic Godard. Non Twaits, ceci ne sera pas le deuxième urinoir du forum ! Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateur
twaits



Age: 10
Inscrit le: 16 Fév 2008
Messages: 15875

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 19:14    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

chrislynch a écrit :
twaits a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green



perso pas du tout car Michael Caine archétype du vieil homme j'avais pas besoin d'un forum Freudo Jungien pour le voir et le comprendre Mr. Green


Ecoute, sincèrement, avec tout le respect que je te dois, amicalement vôtre, je préfère quand tu te touches sur le topic Godard. Non Twaits, ceci ne sera pas le deuxième urinoir du forum ! Mr. Green



qui te parle d'urinoir?

j'ai besoin de faire la grosse commission Mr. Green


que veux tu, je suis resté au stade anal (pour rester dans l'esprit d'un forum de psychologie) http://i30.tinypic.com/27xh3jk.gif
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 13 Déc 2010 à 19:16    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

twaits a écrit :
chrislynch a écrit :
twaits a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green



perso pas du tout car Michael Caine archétype du vieil homme j'avais pas besoin d'un forum Freudo Jungien pour le voir et le comprendre Mr. Green


Ecoute, sincèrement, avec tout le respect que je te dois, amicalement vôtre, je préfère quand tu te touches sur le topic Godard. Non Twaits, ceci ne sera pas le deuxième urinoir du forum ! Mr. Green



qui te parle d'urinoir?

j'ai besoin de faire la grosse commission Mr. Green


que veux tu, je suis resté au stade anal (pour rester dans l'esprit d'un forum de psychologie) http://i30.tinypic.com/27xh3jk.gif


http://i28.tinypic.com/2enmfr6.gif 2doi
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 14 Déc 2010 à 0:05    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Je maintiens mon 4 http://img11.hostingpics.net/pics/150238smileylove.gif

Pq pas 5 ? Nolan intellectualise les concepts psychanalytiques sans les ressentir. Il observe froidement l'onirisme sans l'intégrer. Nolan, comme à son habitude, trop cartésien pour moi.
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Age: 32
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 14916
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 14 Déc 2010 à 0:17    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Pas de problèmes, un 4 sur Nolan et un cinq sur Valhalla Rising, c'est vraiment Noël avant l'heure. Mr. Green
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 14 Déc 2010 à 0:30    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Tant mieux alors Mr. Green

Image
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 14 Déc 2010 à 10:12    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

twaits a écrit :
Benoît a écrit :
Je suis sûr que ça te donne envie de le revoir. Mr. Green



perso pas du tout car Michael Caine archétype du vieil homme j'avais pas besoin d'un forum Freudo Jungien pour le voir et le comprendre Mr. Green


Je pense que tu te trompes. Car chez Nolan, il s'agit clairement d'un archétype jungien. Il n'y aucun doute là-dessus. Et l'archétype jungien n'a pas le sens philosophique comme tout le monde l'entend, soit juste un modèle général représentatif d'un sujet. Dans "Inception", l'archétype du viel homme est symbole de sagesse. Et la sagesse jungienne est très précise car elle veut à tout prix renouer avec la réalité, ce qui ici est le thème principal du film.

Image Image
Voir le profil de l'utilisateur
Kiké



Age: 28
Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 3135
Localisation: Bruxelles
Loisirs: cinéma,littérature, théâtre, musique, guindaille

MessagePosté le: 27 Déc 2010 à 19:00    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Très intéressant http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/0009.gif http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/0009.gif

Je pige un peu mieux la notion d'archétype.
Et j'apprécie énormément que tu mettes comme titre "et si ... ?" ; car ce film reste analysable sous bien des points de vues ! http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/0009.gif

(juste un détail : l'archétype du soi ; ça veut dire quoi ? Je vois ce que c'est le soi chez Jung, mais le rapport avec Yussef ?)

J'espère pouvoir rebondir là dessus sous peu !!

_________________
Il n'y a pas de joie à être heureux tout seul (Pie Tchibanda)
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 27 Déc 2010 à 19:01    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

"Et si"... c'est parce que j'ai pensé à toi. Vrai de vrai http://www.aquadesign.be/im/smiley/wink.gif
Voir le profil de l'utilisateur
Kiké



Age: 28
Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 3135
Localisation: Bruxelles
Loisirs: cinéma,littérature, théâtre, musique, guindaille

MessagePosté le: 27 Déc 2010 à 19:05    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

chrislynch a écrit :
"Et si"... c'est parce que j'ai pensé à toi. Vrai de vrai http://www.aquadesign.be/im/smiley/wink.gif


http://i44.tinypic.com/k96jhu.jpg

_________________
Il n'y a pas de joie à être heureux tout seul (Pie Tchibanda)
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 27 Déc 2010 à 19:09    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Archétype du soi

Jung : le Soi : « Ce quelque chose qui est tout nous-même, nous est à la fois si étranger et si proche qu'il nous reste inconnaissable ; tel un centre virtuel d'une complexion si mystérieuse qu'il est en droit de revendiquer les exigences les plus contradictoires, la parenté avec les animaux comme avec les dieux, avec les minéraux comme avec les étoiles, sans même provoquer notre étonnement ni notre réprobation. Ce fameux quelque chose exige tout cela et nous n'avons rien en main qui nous permettrait de nous opposer légitimement à ses exigences, dont il est même salutaire d'écouter la voix ».

L'archétype du soi, c'est l'expérience de la totalité. Il est le fruit de la fin du processus d'individuation. Le soi, c'est le conscient qui devient conscient de son inconscient et qui accepte ses ombres. Ce "soi' n'est pas entièrement définissable, saisissable. "Le soi" est l'unification de tous les opposés (Féminin/Masculin, mal/bien, etc.)

Exemple :

Image


Dernière édition par chrislynch le 27 Déc 2010 à 20:05; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
chrislynch
Administrateur


Age: 52
Inscrit le: 31 Déc 2006
Messages: 49342

MessagePosté le: 27 Déc 2010 à 19:43    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Kiké a écrit :
mais le rapport avec Yussef ?



Dans cette interprétation jungienne, la voiture à la fin symbolise à la fois les mondes conscients et inconscients. C’est Yussuf qui rêve dans le premier niveau de rêve. Il est le premier maillon de la chaîne et le dernier aussi dans cette voiture pour l’accomplissement de la réalité. Il est à la fois le lien à la réalité et également le messager au monde rêveur (le tout). C’est également lui qui techniquement permet l’inception, c’est-à-dire la stabilisation du rêve. Il représente le tout soit le Soi jungien.

Pour Jung, l’individuation, c’est au final l’acceptation totale de la confrontation à la réalité. Ca pourrait être le thème central du film, ce que je crois. Et Yussuf, le stabilisateur, le dernier maillon pour revenir à la réalité, le symbole du « tout » et donc archétype du Soi.
Voir le profil de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers :   


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum